legal, transaction services

Achat et vente d’entreprises durant la crise

Opportunités et risques

En raison de la crise du coronavirus, les entreprises suisses subissent en ce moment une pression économique considérable. Une enquête publiée il y a peu par l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) montre ainsi qu’une PME sur six estime qu’une faillite est probable.

Le terme «distressed M&A» est fréquemment utilisé pour qualifier les rachats d’entreprises présentant un risque élevé d’illiquidité ou de surendettement. Cette pratique fait souvent l’objet de préjugés, à la fois de la part des entreprises et des investisseurs. Malgré la présence indéniable de risques, les acquisitions ou les cessions en temps de crise, si elles sont conduites au moment opportun, peuvent toutefois présenter des avantages pour l’ensemble des intéressés.